top of page
  • Photo du rédacteurFrançoise Salvan-Renucci

Découvrez le descriptif de la conférence du 15 mai !

« à filer mes temps morts à la mélancolie » : présence de Romain Gary dans le discours poétique des chansons de H.F. Thiéfaine



Conférence n° 40, #H.F. Thiéfaine 13, CTELA, en Zoom, 15 mai 2023 à 18h


« la tristesse est la seule promesse / que la vie tient toujours »,« une histoire d’amour-toujours », « filmé par les Mau-Mau, / par les stups & les contes de fées », « tel un douanier Rousseau du graffiti vocal », « si t’as peur de t’mouiller retourne à ton fœtus », « vus d’une des étoiles anonymes / de la constellation du chien », « amour désaffecté » ou « cœurs désaffectés », « où est la sortie ? », « sur les murs de la sphère où nous rêvons d’amour », « ad orgasmum aeternum », « allô ! S.O.S. Amitié ? », « j’ai volé mon âme à un clown », « adieu gary cooper, adieu che guevara », sans oublier « la ballade d’abdallah geronimo cohen » ou le « à filer mes temps morts à la mélancolie » qui donne son titre à la présente conférence… Autant d’indices – parmi une multitude d’autres qu’on va tenter de détailler ce soir – de la présence récurrente voire constante de Romain Gary dans le discours poétique des chansons de H.F. Thiéfaine, telle qu’elle se traduit par des recréations qui sont autant de contributions à un dialogue implicite d’une richesse et d’une densité impressionnantes.

Les formulations garyennes font ici l’objet d’une réaccentuation totalement maîtrisée qui permet leur pleine intégration dans la dynamique du discours poétique propre à Thiéfaine, tout en laissant transparaître tant leur provenance initiale que la profonde affinité qui unit les deux auteurs. Humanisme, idéalisme, refus de la barbarie, fraternité, amour et/ou rêve d’amour, mais aussi soif inextinguible de connaissance et de lecture qui conduit à l’incorporation dans le processus d’écriture d’une multiplicité de références littéraires, artistiques, historiques ou philosophiques… autour de ces dénominateurs communs essentiels s’élabore l’échange de très haut niveau que l’on se propose de retracer.



166 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page