Conférence Pour en savoir plus sur l’œuvre et la poésie du chanteur Hubert-Félix Thiéfaine. L'Éveil de la Haute-Loire, 17 novembre 2016

L’universitaire Françoise Salvan-Renucci a donné une savante introduction au concert de Hubert-Félix Thiefaine, mardi soir au théâtre.

 

En marge du concert de Hubert-Félix Thiefaine, mercredi soir à Vals, Françoise Salvan-Renucci, chercheur en littérature à l’université de Nice, donnait une conférence sur l’œuvre et les textes du chanteur au Salon Fumoir, mardi soir.

 

La thématique mariale

L’enseignant-chercheur en littérature comparée consacre l’ensemble de son travail à l’étude de l’œuvre de Thiéfaine.

Point de départ de sa réflexion : la déclinaison de la thématique mariale.

L’analyse des textes pose un regard sur le « voyage initiatique » auquel peut être assimilé aussi bien le parcours des figures mises en scène dans les chansons que la dynamique même du discours : « Tissés dans la dentelle du Puy sans fond où j’m’enfonçais ».

La figure mariale n’était pas la seule à être interrogée ; le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle l’était également.

« À quel type de voyage nous convie Thiefaine ? » interrogeait la conférencière, « à un voyage initiatique décliné sous différentes formes ».

Cette conférence a donné un bel aperçu de la poésie du chanteur, notamment parce qu’elle mettait en lumière les références littéraires de ses textes, en puisant notamment dans ses racines latines et grecques.

 

À paraître

Une série de volumes réunis sous l’intitulé de son projet : « inventaires dans [un] pandémonium » et « labyrinthe aux couleurs d’arc-en-ciel » : regard sur les « bouts d’icônes », « discours » et « connotations » (poétiques, philosophiques et anthropologiques) de l’œuvre d’Hubert-Félix Thiéfaine et sur les « mathématiques souterraines » de leur entrelacement. 

 

Nathalie Courtial

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload